Réserve ici, il convient!

Seulement sur le site officiel, vous trouverez:

  • Meilleur prix garantie
  • Pas d'autres frais
  • Contact direct avec l'Hotel

Corniglia

Corniglia (prononcé /kɔr.ˈni.ʎja/ en italien, Curnigia en dialecte local, Corniggia en ligure) est un hameau de la commune de Vernazza en Ligurie, en Italie. Il s’agit de l’une des localités qui constituent les Cinque Terre.

Corniglia se distingue des autres villages des Cinque Terre, car il est le seul qui ne descende pas directement sur la mer : la partie principale du village est située au sommet d’un promontoire surplombant la mer Méditerranée à environ 100 m d’altitude, entouré sur trois côtés par des vignobles en terrasse tandis que le quatrième donne abruptement sur la mer. Pour atteindre le village, il est nécessaire de gravir la Lardarina, un escalier composé de 33 volées de marches totalisant 382 marches, ou d’emprunter la route qui le relie à la gare ferroviaire.

Le village s’étend le long de sa rue principale, la via Fieschi, et de nombreuses maisons possèdent une façade donnant sur la rue et une autre sur la mer.

Corniglia est caractérisée par des rues étroites et par une terrasse depuis laquelle les quatre autres villages des Cinque Terre peuvent être aperçus, deux d’un côté et deux de l’autre.
Les origines du village datent de l’époque romaine ; son nom pourrait provenir de la gens Cornelia, la famille romaine à laquelle appartient alors le terrain.

Au Moyen Âge, le village est le domaine des comtes de Lavagna et des seigneurs de Carpena et de Luni.
En 1254, le pape Innocent IV le donne à Nicolò Fieschi ; il le conserve jusqu’en 1276, date à laquelle le village est acquis par la république de Gênes.
Quelques documents de 1276-77 mentionnent l’existence d’un château, dont aucun reste n’a été retrouvé.
La seule ruine subsistante de fortifications est un fortin génois datant de 1556. Une église à l’angle de la terrasse Santa Maria, surplombant la mer, s’effondre au xixe siècle.

Corniglia